Le cycle du carbone [structure en cours]

Konrad Schreiber – Formation MSV mai 2016

Le cycle des plantes :
1. sol nu ->
2. dycot, chénopode (amarante…), annuelle de cycle court ->
3. graminée, perenne ->
4. ronce (berceau du chêne) + légumineuse (ajonc, genêt) ->
5. arbres pionniers, ->
6. arbre du climax, de l’équilibre.

Les plantes pionières qui s’installent construisent le sol et font la terre fertile, et quand la terre est fertile le cycle du carbone passe du sol à l’arbre.

L’arbre est l’élément le plus accompli de la nature.

Arbo sans phyto : au Conservatoire d’Aquitaine, un chercheuse, docteur en biologie, cultive une haie fruitière de forte densité, c-a-d que tous les arbres se touchent mais des arbres de variétés différentes. Les pieds sont bourrée de diversité, noisetiers, ronces, très serrés ce qui permet de faire de la régulation entre auxiliaires et ravageurs. Ce système arrive à des rendements à 80 % du conventionnel à condition de nourrir le ou les pieds des arbres en taillant sévèrement la haies et en laissant tout au sol.

Bilan humique =
K1 : humidification
K2 : minéralisation

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s