Crises pétrolières en archive (INA) ou comment se voiler la face

Carburant synthétique

Soir 3 – 16/07/1979 – 01min38s
Point sur la production de carburant de synthèse, proposée par le plan CARTER sur l’énergie. L’exploitation de schistes bitumineux, dont on tire les hydrocrabures, est un des carburants de synthèse choisit par les Etats-Unis. Commentaire en images sur des gisements de schistes bitumineux, aux Etats-Unis.

Essence synthétique remplacement

IT1 20H – 16/07/1979 – 03min30s
François de CLOSETS montre, à l’aide d’un graphique, l’évolution de la part des différentes énergies d’ici une trentaine d’années. Aujourd’hui, le pétrole est l’énergie principale, mais sa part va se réduire au prochaine siècle, de même pour le gaz naturel. En revanche, la part du charbon, du nucléaire, de la géothermie, et du pétrole extrait des schistes va s’accroître.Présentation en images, sur les commentaires de François de CLOSETS, d’une énergie de remplacement, l’essence synthétique réalisé à partir de gaz de schistes.

Le schiste bitumineux à Tranqueville Graux

Lorraine soir – 20/12/1983 – 03min37s
Reportage à Tranqueville dans les Vosges, un petit village qui devient le lieu privilégié de l’expérimentation européenne en matière de schiste. Commentaire sur images des gisements où sont exploités les schistes lorrains. Interviews de Jean VIDAL, ingénieur CFP et de Carl SIMAILLAUD, technicien CFP Total sur cette expérimentation d’extraction de schiste.

C’était en 1983 et le reportage vaut son pesant de gaz !!! La fin du reportage est prémonitoire: « 500 millions de tonnes de schiste sous nos pieds, de quoi faire pâlir les émirs,….dans 20 ans, peut-être! »
http://www.ina.fr/video/SXC02011546/le-schiste-bitumineux-a-tranqueville-graux.fr.html

CRISE MONDIALE DU PETROLE

Les Actualités Françaises – 05/02/1948 – 01min22s
La crise des carburants qui menace aujourd’hui l’Europe n’est qu’un écho de la menace qui pèse sur le monde entier : les puits de pétrole américains n’auront plus rien à extraire d’ici 10 ans.- Cette pénurie annoncée pousse les industriels à explorer de nouvelles voix d’approvisionnement.- La Palestine, l’Iran, le Liban, l’Irak commencent une exploitation intensive de leurs gisements pétroliers.- Des géologues analysent les roches de la Cordillère des Andes afin de mettre au point un substitut synthétique au pétrole.- Malgré ces mesures, le monde de demain pourrait manquer du fameus or noir.

Pétrole gaspillage et économies

JT 20H – 01/11/1973 – 03min15s
Point sur notre utilisation des hydrocarbures, sur lesquels repose notre mode de vie. Le commentaire de François de CLOSETS sur des images d’illustration de circulation et de gisements de pétrole fait état de l’épuisement des gisements de pétrole du Moyent Orient d’ici une vingtaine d’années, puis évoque les possibles nouvelles sources de pétrole en Alaska, en Sibérie ou provenant des roches schisteuses. Avant même la fin du pétrole arabe, la crise actuelle du pétrole plonge le monde dans le pétrole cher. François de CLOSETS propose une solution : limiter notre appétit d’hydrocarbure.

Pétrole : gaspillage et pénurie

JT 20H – 12/09/1973 – 05min38s
Alors que les pays occidentaux sont réunis à Tokyo pour aborder le dossier de l’énergie, reportage aux États-Unis. Depuis plusieurs mois, les Américains vivent dans la crainte de la pénurie d’essence. Jean CHENEVIER, PDG d’une grande compagnie pétrolière, pense qu’on s’achemine plus vers des difficultés d’approvisionnement que vers une réelle pénurie. Les États-Unis, mais aussi l’Europe et le Japon, risquent d’accentuer leur dépendance énergétique face aux pays producteurs de pétrole. Pourquoi ne pas chercher le pétrole ailleurs ? En attendant de trouver de nouvelles solutions, les États-Unis vont devoir à la fois faire des économies d’énergie et importer du pétrole. Commentaire sur des images d’illustration d’extraction du pétrole, de raffineries, d’autoroutes encombrées et d’activités industrielles consommatrices d’énergie.

Rationnement pétrole arabe

JT 20H – 18/10/1973 – 01min48s
Pour faire pression sur le gouvernement américain, le roi FAYCAL d’Arabie saoudite vient d’annoncer la réduction de 10 % de la production pétrolière de son pays. Ce rationnement en pétrole, qui vise en priorité les États-Unis, n’aura pas de répercussion immédiate. Mais il relance le débat sur la gestion de la pénurie et l’importation du pétrole. Description du contexte de cet embargo et des mesures mises en place pour en annuler les effets sur des images d’illustration d’autoroutes, de stations service et d’avions.

Dossier crise de l’énergie

JT 20H – 04/08/1973 – 04min14s
Aux États-Unis, la crise du pétrole inquiète les sénateurs. Craignant une pénurie, les industriels ont demandé au président NIXON de se rapprocher des pays arabes producteurs de pétrole. L’époque de l’énergie abondante et bon marché est révolue. Les États-Unis doivent à la fois mettre en place une politique d’économie d’énergie et importer du pétrole. En effet, leur production ne suffit plus à couvrir leurs énormes besoins. Pour cela, les industriels américains ont demandé à Richard NIXON de développer les relations politiques avec le Proche Orient. Commentaire sur images factuelles de voitures roulant au pas, d’installations électriques, de villes illuminées la nuit, de raffineries et d’installations pétrolières.

http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/CAF97033580/dossier-crise-de-l-energie.fr.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s