Réchauffement climatique, une longue histoire

1949

Conférence scientifique de l’ONU sur la conservation et l’utilisation des ressources
La Conférence scientifique de l’ONU sur la conservation et l’utilisation des ressources a été le premier organisme de l’ONU à traiter l’appauvrissement de ces ressources et leur utilisation. Cependant, l’accent avait été davantage mis sur l’amélioration de la gestion pour promouvoir le développement économique et social que sur la conservation.

1968

Le Conseil économique et social (ECOSOC)
Le Conseil économique et social a été le premier à inclure les questions liées à l’environnement sur son agenda comme point spécifique et prit la décision — approuvée plus tard par l’Assemblée générale — d’organiser la première Conférence des Nations Unies sur l’environnement humain.

1972

Le premier Sommet « Planète Terre » à Stockholm La Conférence scientifique de l’ONU, connue aussi sous le nom de premier Sommet « Planète Terre » et qui s’est tenue à Stockholm, a adopté une déclaration qui a établi des principes pour la préservation et la promotion de l’environnement humain ainsi qu’un plan d’action contenant des recommandations pour une action internationale sur les questions d’environnement. Dans une section portant sur l’identification et le contrôle des polluants posant problème, la Déclaration a soulevé pour la première fois la question du changement climatique, demandant aux gouvernements d’être attentifs aux activités qui pourraient entraîner un changement climatique et d’évaluer la probabilité et la magnitude des effets climatiques.
La Conférence a aussi établi le Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), avec son secrétariat établi à Nairobi, au Kenya, le Fonds pour l’environnement et le Comité de coordination pour l’environnement.
Déclaration

1976

L’Organisation météorologique mondiale a conduit la première évaluation internationale
L’Organisation météorologique mondiale a conduit la première évaluation internationale de l’état de la couche d’ozone de la planète.

1979

Première conférence mondiale sur le climat
Première conférence mondiale sur le climat, organisée par l’Organisation météorologique mondiale, qui déboucha sur la création du Programme climatologique mondial de l’OMM.
Programme climatologique mondial de l’OMM

1985

La Convention de Vienne pour la protection de la couche d’ozone a été adoptée
La Convention de Vienne pour la protection de la couche d’ozone a été adoptée. La convention soulignait les responsabilités des Etats dans la protection de la santé humaine et dans celle de l’environnement contre les effets néfastes de l’appauvrissement de la couche d’ozone. Elle a établi le cadre qui a permis de négocier le Protocole de Montréal.
Elle a été ratifiée par plus de 190 pays.
La Convention de Vienne

1987

Le rapport Bruntland a été publié
Le rapport Bruntland, aussi connu comme “Notre avenir à tous”, a été publié. Le rapport constituait une déclaration clé sur le développement durable, le définissant ainsi : un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.A/42/427
Rapport (anglais)

Le Protocole de Montréal a été adopté Le Protocole de Montréal relatif aux substances qui appauvrissent la couche d’ozone a été adopté. Le protocole avait pour objectif de protéger la couche d’ozone en amenant à l’abandon progressif de la production d’un certain nombre de substances suspectées d’être responsables de la réduction de la couche d’ozone.
Le protocole fut plus tard modifié ou amendé à :
Londres en 1990
Copenhague en 1992
Vienne en 1995
Montréal en 1997
Pékin en 1999
Il a été ratifié par plus de 190 états.
http://ozone.unep.org/


1988

GIEC est instauré par l’Organisation météorologique mondiale
Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) est instauré par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) pour fournir aux décideurs et autres acteurs dans la problématique du changement climatique une source d’information objective sur la question. Le GIEC n’entreprend pas des travaux de recherche, ni ne suit l’évolution des variables climatologiques ou d’autres paramètres pertinents. Il a pour mission d’évaluer de façon globale, objective, ouverte et transparente, les dernières informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique produites dans le monde, nécessaires à la compréhension des risques liés au changement climatique d’origine humaine, des conséquences observées et projetées de ce changement et des options pour l’adaptation et l’atténuation.
Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)

1989

Une année importante pour le changement climatiqueUne année importante pour le changement climatique suite à la réalisation des premiers efforts mondiaux significatifs.

  • Le protocole de Montréal sur les substances qui réduisent la couche d’ozone, est entré en vigueur.
  • Une deuxième conférence mondiale sur le climat fut organisée à La Haye. La conférence aboutit à la déclaration de La Haye, où 137 chefs d’Etat décidèrent de réduire leur émission de dioxyde de carbone (CO2) pour l’an 2000.
  • Le Comité intergouvernemental de négociation (CIN) fut créé par l’Assemblée générale pour élaborer la Convention cadre sur les changements climatiques.
  • La Déclaration d’Helsinki sur la Protection de la couche d’ozone a été adoptée.

1990

Deuxième Conférence mondiale sur les changements climatiques
La deuxième Conférence mondiale sur les changements climatiques s’est tenue à Genève. La déclaration ministérielle n’affichait pas un engagement très élevé mais elle reconnaissait tout de même que le changement climatique était un problème mondial  d’un caractère unique qui nécessitait une action mondiale. La même année paraissait le premier rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur le changement climatique.
http://unfccc.int/resource/ccsites/senegal/fact/fs221.htm

1992

Le Sommet de Rio
La Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement, aussi connue sous le nom du Sommet de Rio, a eu lieu. Lors de ce sommet, les états ont reconnu le danger que représentait le changement climatique en signant la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).
Le Sommet a aussi adopté Action 21, un large plan d’action vers un développement durable mondial.
Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement
Déclaration de Rio (anglais)
Action 21
(ce qui deviendra l’Agenda 21)
Sommet de la Terre

1994

1994 La Convention sur les changements climatiques est entrée en vigueur
La Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques est entrée en vigueur le 21 mars. C’est l’un des accords multilatéraux sur la question environnementale, l’un des plus soutenus universellement. La Convention sur le changement climatique met en place un cadre pour les efforts intergouvernementaux pour s’attaquer au défi que pose le changement climatique. Son objectif est d’atteindre la stabilisation des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmoshpère.
Dans le cadre de la convention, un processus appelé la Conférence des parties (COP) a été établi. Le but de la COP était de négocier les responsabilités pour agir sur les changements climatiques, comme élément de la gouvernance du cadre.
Site internet de la CCNUCC
La Convention


1995

COP 1 à Berlin
La première COP s’est tenue à Berlin. Les parties à la Convention entamèrent des négociations sur ce qui deviendrait plus tard le Protocole de Kyoto. L’objectif de la COP 1 consistait à obtenir des différents pays en des engagements juridiques à réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Le second rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur le changement climatique fut aussi publié cette année-là.

1997

Le protocole de Kyoto a été adopté par la troisième COP
Le protocole de Kyoto a été adopté par la troisième COP après deux ans de négociations acharnées. L’objectif du protocole consiste à réduire les émissions générales de dioxyde de carbone et d’autres gaz à effet de serre des pays industrialisés d’au moins 5% par rapport aux niveaux de 1990 et ce entre les années 2008 et 2012. Il a été ouvert à la signature du 16 mars 1998 au 15 mars 1999 au Siège des Nations Unies. En 1999, le Protocole avait reçu 84 signatures.
http://unfccc.int/portal_francophone/essential_background/kyoto_protocol/items/3274.php
Le protocole de Kyoto

1998

COP 4 à Buenos Aires La réunion de la COP 4 à Buenos Aires a adopté le Plan d’action de Buenos Aires qui détaille la mise en œuvre du Protocole de Kyoto.
COP 4

1999

COP 5 à Bonn
La COP 5 eut lieu à Bonn.

2000

Sommet du Millénaire des Nations Unies Au Sommet du Millénaire des Nations Unies, 147 dirigeants mondiaux se sont mis d’accord sur huit objectifs de développement, assortis d’un cadre temporel.
Objectifs du Millénaire pour le développement

COP 6 à La Haye
La 6ème COP s’est tenue à La Haye, mais les négociations ont échoué car les parties à la Convention ont commencé à être préoccupée par l’avenir du Protocole de Kyoto. Par la suite, le président Georges Bush déclara à l’été 2001 que les Etats-Unis ne ratifieraient pas le Protocole de Kyoto.
COP 6
Webcast

2001

COP 7 à Bonn et Marrakesh
La COP tint ses 6è (deuxième partie) et 7è réunions à Bonn et Marrakech. Afin de réamorcer le processus après l’effondrement de la conférence de La Haye, le Secrétariat de la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) appela à une conférence des parties extraordinaire à Bonn (COP 6). Les règles détaillées de la mise en application du Protocole de Kyoto furent adoptées lors de la COP 7 à Marrakech en 2001, et sont appelées les « Accords de Marrakech ».
Marrakech

Marrakech webcast
Bonn
Bonn webcast

2002

Le Sommet mondial à Johannesburg
Le Sommet mondial eut lieu à Johannesburg. La Déclaration de Johannesburg sur le développement durable a été adoptée, réaffirmant ainsi les principes de la Déclaration de Rio et la Déclaration du Millénaire.
Le Sommet mondial à Johannesburg
La Déclaration de Johannesburg

COP 8 à New Delhi La huitième Conférence des parties (COP 8) s’est tenue à New Delhi.
Dans la Déclaration de Delhi, les changements climatiques ont été liés au développement durable.
COP 8

2003

COP 9 à Milan
A la neuvième Conférence des parties (COP 9) à Milan, l’accent fut mis sur la recherche de clarifications techniques à certaines des questions en suspens.
COP 9

2004

COP 10 à Buenos Aires La COP 10 à Buenos Aires fut l’occasion de marquer le 10ème anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention-cadre sur les changements climatiques. Les discussions de la COP 10 soulignèrent une série de questions liées au climat, dont les impacts du changement climatique et les mesures d’adaptation, les politiques d’atténuation et leurs impacts, et enfin la technologie.
COP 10

2005

Le Protocole de Kyoto est entré en vigueur
Le Protocole de Kyoto est entré en vigueur. Le Protocole de Kyoto est un accord international lié à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. La principale caractéristique du Protocole de Kyoto réside dans le fait qu’il engage 37 pays industrialisés à respecter des objectifs et la Communauté européenne à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES). La principale différence entre le Protocole et la Convention est que la Convention encourage les pays industrialisés à stabiliser leurs émissions de gaz à effet de serre, alors que le Protocole les engage à le faire. La période d’engagement du Protocole de Kyoto s’achève en 2012, date à laquelle un nouveau cadre international devra être négocié et ratifié.
Ce protocole exige de 35 pays industrialisés qu’ils réduisent leurs émissions à un niveau de 5% inférieur à celui de 1990 et ce avant 2012.
http://unfccc.int/kyoto_protocol/items/2830.php

COP 11 à Montreal Lors de la COP 11 à Montréal, les parties du Protocole de Kyoto se rencontrèrent pour la première fois, parallèlement à la Conférence des Parties à la Convention. La Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques fut la plus importante conférence intergouvernementale depuis que le Protocole de Kyoto fut adopté en 1997. Plus de 40 décisions furent prises et deux systèmes d’opération d’échange furent adoptés : le système paneuropéen d’échange des émissions et le mécanisme de développement propre, un outil pour promouvoir le développement durable et combattre les changements climatiques.
COP 11

2006

COP 12 à Nairobi
A l’occasion de la COP 12 à Nairobi, les parties au Protocole de Kyoto se sont rencontrées pour la seconde fois et l’élan positif de Montréal pour commencer à travailler de concert à un nouvel accord d’engagement après 2012 s’est maintenu.
COP 12
Webcast

2007

L’Assemblée générale – un débat thématique du changement climatique
L’Assemblée générale des Nations Unies a tenu un débat thématique informel du changement climatique en tant que défi mondial.

COP 13 à Bali
Lors de la COP 13 à Bali, les parties sont parvenues à un accord sur la Feuille de route de Bali pour de futurs engagements en vue du sommet sur le Climat à Copenhague en 2009. De plus, la conférence a réussi à mettre sur pied un fond d’adaptation pour aider les pays en développement à s’adapter au changement climatique.
COP 13
Webcast
Bali Road Map

GIEC a reçu le Prix Nobel de la paix
Le Groupe d’experts intergouvernemental sur les changements climatiques a reçu le Prix Nobel de la paix, conjointement avec l’ancien Vice-président des Etats-Unis et militant écologiste Al Gore ; « pour leurs efforts de construction et de diffusion d’une meilleure connaissance des changements climatiques liés aux activités humaines, et pour avoir posé les fondations des politiques de lutte contre ces changements ».
Reçu le Prix Nobel de la paix

2008

Les discussions sur le climat à Accra
Les discussions sur le climat à Accra ont fait avancer les efforts sur un accord international renforcé et efficace sur le changement climatique, sous l’égide de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

COP 14 à Poznan
Lors de la COP 14 à Poznań en Pologne, les Parties à la CCNUCC décidèrent de passer à des négociations en 2009 pour élaborer une réponse ambitieuse et efficace au changement climatique, qu’ils adopteraient à Copenhague.
Les participants ont décidé d’avoir un avant-projet concret de texte de négociation à la réunion de la CCNUCC de juin 2009 à Bonn. Ils ont aussi fait les dernières retouches aux Fonds d’adaptation issu du Protocole de Kyoto, aboutissant à un accord des Parties pour que le Fonds soit une entité légale offrant un accès direct aux pays en développement
Des progrès furent aussi réalisés au niveau de certaines questions en corus, particulièrement importantes pour les pays en développement, dont : l’adaptation, le financement, la technologie, la réduction des émissions dues à la déforestation et la dégradation des forêts (REDD), et la gestion des catastrophes
COP 14 

2009

COP 15 à Copenhagen
Copenhague (COP15) : A la conférence sur les changements climatiques de Bali, les parties à la CCNUCC avaient décidé de lancer des négociations formelles pour un accord international renforcé sur le changement climatique. Ces négociations devraient s’achever à la fin de l’année 2009 à la Conférence sur le changement climatique de Copenhague.
COP15

2010

« Le changement climatique n’est pas prêt de disparaître. Les risques et le coût de l’inaction augmentent chaque année. Plus nous retardons l’échéance, plus nous sacrifions des opportunités, des ressources et des vies humaines ».
Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations Unies, Juillet 2010.

La 16ème Conférence des Parties (COP 16) à Cancun doit être une étape clé vers la finalisation d’un accord ambitieux, équitable et juridiquement contraignant à la COP 17 en Afrique du sud. Les Parties à la COP 16 doivent prendre des décisions sur les gros blocs de négociation, élaborer une vision claire des enjeux de la COP 17 et s’accorder sur le processus à suivre pour obtenir un accord à la fois équitable, ambitieux et juridiquement contraignant.

Sources

Cool Planet 2009
Réseau Action Climat France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s